« Retour

Ministère des Haïtiens vivant à l’Étranger

No BM-MHAVE/SD/11-12/270


Cher Compatriote,

Le Président de la république d’Haïti, SEM Joseph Michel MARTELLY via le Ministre des Haïtiens Vivant à l’Etranger, Monsieur Daniel Supplice, estime qu'il est important de renforcer la relation du Gouvernement haïtien avec ses filles et fils de l’Etranger. Pour ce faire, le ministre s'est engagé à pourvoir les Haïtiens et ceux qui y sont d'origine haïtienne, d’une carte leur permettant de s’identifier à la mère patrie. Votre travail et votre dévouement dans la communauté haïtienne de l’extérieur ont fait de vous une figure marquante dont nous en sommes fière et nous serons honoré de vous avoir comme invite(e) pour célébrer avec nous la semaine dédiée à la Diaspora haïtienne laquelle se tiendra du 16 au 22 avril 2012. Nul n’est besoin de souligner les apports de la Diaspora dans des domaines divers tels que la médecine, les affaires, la politique, le sport et dans de nombreuses autres sphères.

Les Diasporas tels que les Juifs, les Grecs, les Indiens et les Polonais ont joué un rôle actif et crucial dans les mouvements d'indépendance et de modernisation dans leur pays d'origine. La diaspora chinoise a été une force majeure dans la modernisation et la croissance économique de la Chine. On ne saurait sous-estimer le rôle de la diaspora haïtienne par un soutien continu au bienêtre de ses ferres et sœurs vivant en Haïti, en envoyant des fonds, par sa réponse aux catastrophes et désastre frappant le pays etc. Le but de cette semaine est d'identifier les voies et moyens devant permettre les membres les haïtiens d’ici et de l’extérieur à travailler de concert pour l'amélioration d’Haïti

L'objectif de la Semaine de la diaspora est de réfléchir aux moyens de créer une synergie entre les membres de la diaspora et ceux du Pays œuvrant dans des domaines de la politique, des affaires, sociaux et économiques. Le ministère privilégiera des discussions portant sur des sujets tels que:

• Planification stratégique – Cartographie : Quelles sont les possibilités ? Comment Haïti peut-elle avec les ressources humaines et financières dont dispose sa diaspora entreprendre un développement social durable et économique? •

· Formation d'une coalition

• Création d'une synergie avec les différents secteurs de la vie économique et sociale.

Je crois que cette initiative permettra la circulation de l'information relative tels aux investissements directs du secteur privé, le leadership du secteur, l'innovation et l'accès au financement, la discussion sur les contrats gouvernementaux et les fonds de capital à risque.

Recevez, Cher Compatriote, mes distinguées salutations.


Me Serge Fernandez, LL.L DDN, MBA, DBA

Directeur de Cabinet MHAVE

« Retour

Partager